Pour toi seule


Je voudrais pour toi seule écrire des poèmes :
Si tu étais ma reine, je serais troubadour.
Je n’oserais jamais te dire que je t’aime
Qu’en composant pour toi les plus beaux chants d’amour.

Le refrain serait beau car ce serait le même
Que chantent les oiseaux qui fleurissent alentour.
Triolets de bonheur, subtilité du thème
Infiniment joué mais varié, toujours.

Je voudrais pour toi seule mais pourtant je n’ose
Pas déclarer ma flemme à l’ardeur de tes yeux,
Solliciter de toi l’impossible symbiose ;

Car il y a dans mon cœur un sombre coin morose :
Héraut de Gil-Galad, petit elfe neigeux,
Mais pour quelle raison le désespoir t’arrose ?

À propos de grmin

Comme le H du mot Hawaï, je ne sers à rien Voir tous les articles par grmin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :