A cause d’à cause …


O triste, triste était mon âme
(Paul Verlaine)

Si souvent
j’ai perdu mon âme
A cause
à cause d’une femme
A chaque fois je m’ai troublé
Pour un regard ensorcelé

Si souvent
j’ai brûlé ma flamme
A cause
à cause d’une femme
A chaque foi
je n’ai osé à ses genoux me déclarer

Si souvent
j’ai vomi mes larmes
A cause
à cause d’une femme
A chaque fois
s’en sont allées
mes frêles illusions d’été

Si souvent
j’ai perdu mon âme
A cause
à cause d’une femme
A chaque fois je m’ai juré
de ne jamais recommencer.

 

18/07/1990

À propos de grmin

Comme le H du mot Hawaï, je ne sers à rien Voir tous les articles par grmin

2 responses to “A cause d’à cause …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :