Lézard du soir


On a tous un lézard
A éventrer
Tout au fond d’un placard
Sous l’oreiller.

On a tous un miroir
A fracturer
Pour ne plus s’y revoir
Abandonné

On a tous un mouchoir
Pour s’y cacher,
Mourir de désespoir
Et puis pleurer.

On a tous un rencard
Qu’on a raté
En marchant dans le noir
A hésiter …

On a tous une histoire
A raconter
Et perdre la mémoire
De trop rêver.

On a tous une gare
Pour préparer
Son tout dernier départ :
Au sud, l’Été.

À propos de grmin

Comme le H du mot Hawaï, je ne sers à rien Voir tous les articles par grmin

4 responses to “Lézard du soir

  • Mély du Chaudron Pastel

    Complètement par hasard, je suis tombée sur ton site.
    J’y ai erré pendant près d’une heure, à lire, des articles, pêle-mêle, sans vraiment d’ordre chronologique, ou d’ordre tout court.

    Ton style…
    Me rappelle quelque chose.
    Le mien.
    Ho… Inutile d’aller sur mon site (de cuisine), pour essayer de voir par toi-même.
    Non.
    Je parle de mon blog qui me sert de journal intime (et, bien sûr, dont moi seule a l’adresse, et bloqué par un mot de passe).

    La passion qui émane de tes mots.
    La Vie qui coule de tes phrases.
    C’est beau, c’est touchant.

    • grmin

      Mely,
      Tu as pu légitimement croire que je t’ignorais mais la réalité est plus prosaïque : un bug du BlackBerry OS m’empêchait d’accéder à la plupart de mes applis, dont celle qui me permet de gérer ce blog. (Ça c’est la raison «avouable».)

      Je suis flatté de voir que tu trouves ici des choses qui te touchent. Cependant tu piques ma curiosité au vif en parlant de ce blog qui est tellement toi qu’il n’y a que toi qui puisse y accéder. Ça me fait penser à cet article sur le blog de Denis Hirst : Mon blog : mon « copain » de moi.
      Parfois on est tous une île. Mais c’est bien aussi quand on a quelqu’un avec qui on peut partager.

  • Mély du Chaudron Pastel

    Grmin (quel pseudo austère qui, en me basant uniquement sur le ton de tes articles, ne reflètent que très mal ton Toi),
    j’ai lu l’article auquel tu fais référence.
    Oui… C’est un peu ça.
    On partage ce que l’on veut, avec qui on veut, quand on peut.
    Parfois, l’Histoire de chacun fait que l’on ne peut pas (ou veut pas) dire certaines choses.
    Parfois, il n’y a que le silence à partager.
    Une idée, qui germe en même temps dans 2 esprits, face à un paysage, un film.
    Le vrai partage est celui du coeur, non celui des paroles (même si, on est bien d’accord, n’étant pas télépathique, les paroles aident beaucoup ^^)

    Flûte pour le BlackBerry.
    Moi je dis : « vive l’Iphone » (je dis ça… je dis rien… ;-))

    • grmin

      IPhone, BlackBerry, Android ou autres, je n’en fais pas une querelle de chapelle. Ceci dit j’ai remarqué que beaucoup d’iPhoniens réagissent au niveau émotionnel lorsqu’on les titille sur leur gadget favori.

      Quand à mon pseudo, ma foi, disons que les dents qui grrrrognent sont là pour protéger ce qui est min-ion à l’intérieur.

      Allez bonne journée, je pars en rando

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :