Projet 52 – 02 Sommeil


Le thème du projet 52 cette semaine était «le sommeil».

Cela a été pour moi l’occasion de relever un challenge technique : se photographier en dormant. Seul et soi-même évidemment, sinon c’est pas drôle.

L’option «retardateur» étant exclue pour quiconque est incapable de s’endormir en sursaut comme Gaston Lagaffe, il a fallu trouver autre chose. Et c’est là qu’intervient le miracle de la technique, la prise de vue commandée par ordinateur.

En ce qui me concerne il s’agit d’une option des logiciels fournis avec l’appareil. Un affichage rappelle les paramètres de la prise de vue, une ou deux prises manuelles pour vérifier le cadrage puis c’est parti pour une série de prises de vues programmées. Je n’ai eu ensuite qu’à sélectionner ma préférée.

Une fois trouvée l’astuce, reste à la mettre en œuvre : sachant que la lumière ne me dérange pas à partir du moment où elle n’est pas braquée sur le visage, l’éclairage indirect me semblait être une bonne solution. Il a donc fallu effectuer un réglage manuel de la balance des blancs. Puis une autre série de prises de vue pour vérifier le cadrage, trouver la bonne distance pour une focale convenable pour un portrait : 46 mm soit, avec un coefficient multiplicateur de 1,6 l’équivalent d’un 74 mm en 24×36. Réglage semi-auto de l’appareil photo, priorité à l’ouverture, maximale.

Et c’est tout ? Et bien non évidemment. Le fait de n’être pas derrière le viseur au moment du déclenchement fait qu’on ne peut pas contrôler l’endroit sur lequel se fera la mise au point automatique. Il faut donc la bloquer et se mettre en fix-focus. De même, la proximité du visage bloque en temps normal le passage à des lumières parasites pouvant emprunter ce chemin pour remonter jusqu’au capteur : occulté avec le cache prévu à cet effet et intégré à la courroie de l’appareil. Enfin, pour pouvoir s’endormir sans avoir à subir à intervalles réguliers le bruit du basculement du miroir, il suffit de le bloquer en position relevée.

Au final cela donne cette image qui n’a certes aucune qualité artistique mais m’a permis de progresser sur un chemin technique rarement exploré. La seule retouche apportée à l’image est sa reduction à 25% de sa taille afin d’être compatible avec un hebergement sur internet.

Le sommeil du #geek

Le sommeil du #geek

Filename : Image_0012_1.JPG
Filesize : 116650 Bytes
Camera make : Canon
Camera model : Canon EOS 350D DIGITAL
Image timestamp : 2011:01:15 01:30:29
Image number :
Exposure time : 1 s
Aperture : F5.6
Exposure bias : 0
Flash : No, compulsory
Flash bias : 0 EV
Focal length : 46.0 mm
Subject distance: 0
ISO speed : 100
Exposure mode : Aperture priority
Metering mode : Multi-segment
Macro mode : Off
Image quality : Fine
Exif Resolution : 3456 x 2304
White balance : Custom
Thumbnail : JPEG, 5076 Bytes

Lien raccourci vers cet article : http://wp.me/p1bUKd-cP

À propos de grmin

Comme le H du mot Hawaï, je ne sers à rien Voir tous les articles par grmin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :