Tropical Snorchelling


La Magicienne

La Magicienne

Snorchelling

En termes hype, ça veut dire plongée avec masque et tuba. Enfin, plongée c’est beaucoup dire étant donné qu’à la moindre submersion le tuba s’emplit d’eau et c’est la tasse assurée

Les doigts de pied en éventail

Les doigts de pied en éventail

Finis les doigts de pieds en eventail face aux brisants de l’Ile Ronde, le cata s’amarre au dessus de la barrière de corail.

cata amarré

cata amarré

Il va falloir quitter le filet de l’avant et aller travailler : récupérer ses palmes, choisir un masque et un tuba, mettre ses lunettes en lieu sûr autant que possible étant donné que l’étui est resté au même endroit que le chargeur du BlackBerry : à la maison.

Assis sur l’escalier de plongée, à l’arrière du flotteur, mouiller nombril, nuque et epaules. Après une heure de bail de soleil ça saisit à peine. Malgré la profondeur l’eau est à peine moins chaude qu’à la plage de l’hôtel.

Les pilotes ont jeté quelques bouts de pain pour attirer les poissons qui, habitués, se ruent dessus comme des cyprins dorés sur leurs daphnies séchées. Enfin, et c’est le cas de le dire, je me jette à l’eau. Après quelques mouvements initiaux desordonnés qui m’ont valu un début de noyade par intubation et un retour en hâte vers la sécurité du flotteur pour rajuster la bretelle de mon soutien-tube, me voili reparta, clabotant et barbottant,

poisson d'eau douce

poisson d’eau douce

bouchon parmi les vagues, poisson d’eau douce à la peau rougie parmi les zèbres tropicaux qui virenagent autour de mes quatre palmes.

L’indice de réfraction différent fait que je ne me sens presque plus myope. Impression de nager dans mon élément. Illusion tromperesse de l’apnée entubée, des souvenirs m’assaillent. Trances d’adolescence, réminiscences. Je cherche mon air au milieu d’une nuée de jeunes filles en robes lamées noir et argent,

Poissons zèbres

Poissons zèbres

toutes sont semblables mais chacune est unique, approche ses grands yeux ronds et sa pensée caustique puis, d’un coup de caudale se déhanche et m’esquive quand, gauche et indéllébile j’ose enfin approcher ma main pour oser un contact, en vain

Une fois j’ai pu, une seule, effleurer de ma pulpe le volant papillon de ta nageoire folle. Une fois jamais plus et la honte m’inonde. Impression mitigée et jamais assumée d’avoir entre-soulevé la jupe d’une fille. Un jeu empoissonné. Je voulais pas jouer

Autre mer, autre souvenir. Le poisson-demoiselle venait me bécotter à l’endroit où j’avais une plaie pas tout à fait fermée. Les filles sont-elles donc toutes des vampires ?

Early Eighties, halieutique authentique. Le maquereau local (enfin, en langage poli on dit «patron de club de nuit») arrive avec sa Porsche et la pose Cours de la République. Moteur même pas éteint, point mort et frein à main, un coup de klaxon. Un seul. Et deux morues (en langage poli on dit bien «morues») quittent aussitôt leur terrasse pour s’entasser, sardines en boite, à deux sur le siège passager. Trois petits vroums et puis s’en vont.

Reste la cicatrice, pointe d’un hameçon et à jamais partie l’envie de cuisiner du poisson

Sexe par surprise : elle ont belle vie les suédoises. Ce que j’ai retenu de l’affaire wikileaks c’est qu’elles auraient accepté toutes les fantaisies sexuelles d’Assange puis, deux jours après, se ravisent et crient au viol. Et la justice marche

House music. Cap sud-est à huit nœuds, direction la mangrove. Ah, il faut re-bosser et s’enduire à nouveau de crème solaire et même enfiler un T-shirt et refuser un rhum. À peine plus de 10h du mat, c’est pas bien raisonnable.

Et pourtant, l’oubli est si tentant …

J’ignore mes limites.

À propos de grmin

Comme le H du mot Hawaï, je ne sers à rien Voir tous les articles par grmin

4 responses to “Tropical Snorchelling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :