Pas vu, p’Amie


L’amie a joué,
Je l’avais pas vue.
On s’est pas trouvés,
On s’était pas vus.

L’amie n’allait pas,
Était presque triste :
Elle voulait qu’on voie
Son entrée en piste

L’amie est perdue,
Se sent invisible.
Pas vraiment déçue :
C’est ça qui est terrible.

Entre deux humeurs
L’amie se balance :
Une peine de cœur
Un vieux biscuit rance …

L’amie est en noir
Mais n’est pas en deuil ;
En robe du soir
Un peu floue : mon œil !

L’amie, gris souris,
Évite le miroir
Voit pas qu’il sourit
Et lui dit « espoir ».

Amie, j’ai joué
On s’était pas vu
On s’est ignoré
Et je suis perdu

À propos de grmin

Comme le H du mot Hawaï, je ne sers à rien Voir tous les articles par grmin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :